CHRISTOPHE JACROT

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Je cherche à capter ce qui nous apparaît permanent dans les intempéries, leur part d’éternité. Cela peut sembler paradoxal alors que le climat se dérègle…J’ai parfois l’impression de faire acte de mémoire pour les générations futures. »

Christophe Jacrot parcourt depuis 8 ans le globe sous les intempéries et a imposé un style bien reconnaissable, avec ses plans larges et très cinématographiques. Pas de mise en scène, pas de trucage, seulement des clichés pris sur le vif.

Il présente aujourd’hui sa nouvelle série « Snjör ». Ses images oscillent entre l’intensité dramatique d’une lutte pour la vie dans des conditions extrêmes et la contemplation d’une nature qui s’offre à l’état brut.

Longtemps un peu abstrait, le réchauffement climatique devient d’années en années de plus en plus palpable pour chacun d’entre nous. Voilà ainsi 3 ans qu’il désespère de ne plus pouvoir faire des images d’hiver en Europe ! En quête d’un monde à la fois peuplé et enneigé, il trouve l’Islande qui grâce à une « anomalie froide » du Nord de l’Atlantique a connu ces deux dernières années un hiver… qui ressemble à l’hiver. Ce pays lui a permis de s’évader des mégapoles qu’il a tant arpenté, et de redécouvrir les grands espaces.

Christophe Jacrot a récemment exposé à Paris, Londres, Bruxelles, Singapour, Shangai, Istanbul, Gstaad et Genève. Il est également l’auteur de plusieurs livres.

www.christophejacrot.com